Solidarité

Le point Solidarité, Insertion, RSA

Le CCAS intervient auprès des Enghiennois rencontrant une difficulté sociale, financière et/ou professionnelle. Il aide, dans la confidentialité et le respect, à subvenir ponctuellement aux besoins et favorise l’autonomie et l’insertion sociale des personnes. Il apporte également une aide aux démarches administratives et à l’ouverture des droits. Pour toute demande d’aide, il suffit de prendre rendez-vous auprès de l’accueil du CCAS. Vous serez ensuite reçu individuellement par une assistante sociale afin d’étudier votre situation.

Revenu de solidarité active (RSA)

Le revenu de solidarité active est une prestation sociale allouée aux personnes sans ressources. Elle permet également de compléter les ressources des personnes dont l’activité professionnelle ne leur apporte que des revenus limités.
Le CCAS assure l’instruction des dossiers de demande de RSA. En contrepartie, le bénéficiaire s’engage dans un projet d’insertion ayant pour but d’améliorer sa situation et, autant que possible, de sortir du dispositif RSA. Ce projet fait d’ailleurs l’objet d’un contrat d’engagement réciproque.

Conditions à remplir pour pouvoir prétendre au RSA :

  • Avoir plus de 25 ans et avoir des ressources nulles ou inférieures au montant du RSA
  • Si vous avez moins de 25 ans, vous pouvez ouvrir des droits au RSA si vous avez un enfant à charge ou avez travaillé au moins 3 614 heures sur les trois dernières années.

Aides sociales et financières

Accès aux droits et aux soins

La Protection Universelle MAladie (PUMA)

La Protection Universelle MAladie assure aux personnes qui résident en France de façon stable et régulière, la prise en charge des frais de santé en cas de maladie ou de maternité, à titre personnel et de manière continue tout au long de la vie.

La Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C)

La CMU-C vous donne droit, sous condition de ressources, à la prise en charge gratuite de la part complémentaire de vos dépenses de santé. Vos dépenses de santé sont donc prises en charge à hauteur de 100 % des tarifs de la sécurité sociale.

Aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS)

L’ACS est réservée aux personnes dont les ressources sont légèrement supérieures au plafond d’attribution de la CMU-C. Elle vous donne droit, durant un an, à une aide financière pour payer votre contrat de complémentaire santé.
Le CCAS aide à la constitution des dossiers, en partenariat avec la Caisse primaire d’assurance maladie.

Lutte contre la précarité énergétique

Factures énergies – Le Fonds de Solidarité Energie

Toute personne ayant des difficultés de paiement des factures d’énergie peut s’adresser au CCAS. Une aide financière ponctuelle peut être accordée sous conditions de ressources.

Factures d’eau -  l’Aide Eau Solidaire et FondS de Solidarité Energie

Une partie de la facture d’eau peut être prise en charge en cas de difficultés financières. L’aide peut être demandée auprès du CCAS.

Le chèque énergie

L’administration fiscale établit chaque année la liste des bénéficiaires en fonction du revenu fiscal de référence (plafond de 7 700 € pour une personne seule, de 16 170 € pour un couple avec deux enfants), et de la composition familiale. Le chèque, d’un montant de 48 à 227 € est automatiquement adressé par la poste aux personnes éligibles, qui devront alors le transmettre à leur fournisseur d’énergie.

Difficultés financières

Demande d’aide sociale facultative

En cas de difficultés financière ou de dépenses imprévues ne pouvant être totalement pris en charge financièrement par l’usager ou les dispositifs légaux existants, une demande d’aide financière ponctuelle peut être présentée auprès du conseil d’administration du CCAS. La demande est à constituer auprès de l’assistante sociale du CCAS.

Surendettement

La procédure de surendettement est mise au point pour les personnes physiques qui sont dans l'impossibilité réelle de payer leurs dettes personnelles. Ce dossier est à déposer auprès de la Banque de France. Il permet une médiation entre le débiteur et les créanciers et aboutit selon la situation de la personne à un rééchelonnement des remboursements, à un moratoire de 24 mois, ou à un Plan de Redressement Personnel. Vous pouvez obtenir d’avantage de renseignements sur cette procédure ou une aide à la constitution de ce dossier par le CCAS.

Aide Educative Budgétaire

Une Conseillère en Economie Sociale Familiale du CCAS peut vous recevoir, évaluer votre situation et vous apporter des conseils dans votre gestion budgétaire.

La prime d’activité

La prime d’activité, entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2016, est un complément de revenus versé par la CAF, visant à soutenir toute personne bénéficiant de revenus d’activité modestes. Vous pouvez réaliser une simulation ou une demande d’ouverture de droit directement sur le site caf.fr. Le CCAS reste à votre disposition pour vous accompagner dans cette démarche.

Solidarité transport

Toute personne bénéficiaire de l’Allocation de Solidarité Spécifique, de la CMUC, ou du RSA, peut bénéficier selon les cas, d’une gratuité ou d’une réduction sur son titre de transport en ile de France. Vous pouvez réaliser la demande sur www.solidaritetransport.fr, ou auprès d’une assistante sociale du CCAS.

Localiser