Développement durable

Atlas de la biodiversité

Les inventaires menés pour construire notre Atlas de la Biodiversité Communale révèlent à quel point notre territoire recèle des espèces étonnantes et surtout préservées grâce à notre réseau de naturalité.

La ville a lancé en 2019 l'élaboration d'un Atlas de la Biodiversité Communale (ABC). Une première étape a permis d'établir un portrait à partir des données bibliographiques. Cette phase a dessiné une vision partielle de notre patrimoine végétal, complétée ensuite en 2020 par des inventaires menés sur le terrain.Des prospections complémentaires seront poursuivies, avec la participation des Enghiennois. Après cette 2e étape, un plan d'actions sera défini,  afin de faire de l'atlas un outil d’aide à la décision en vue de préserver et valoriser notre biodiversité urbaine.

C’est une phase bibliographique. Elle recueille un ensemble de données géographiques et naturalistes faisant état de connaissances publiques sur la biodiversité et les impacts sur la biodiversité, sur une période allant du XVIIIe siècle jusqu’à nos jours.

  • 150 espèces identifiées dont une douzaine d’espèce remarquables, voire rares.
  • Flore
  • Diplotaxe des vignes, une plante, jadis fréquente sur les coteaux de la vallée de la Seine et désormais très rare en Île-de-France.
  • 3 plantes annuelles remarquables : l’Amaranthe livide, le Séneçon viisqueux et le Torilis noueux
  • Insectes
  • 3 espèces dites « patrimoniales » et protégées : la mante religieuse, le lucane cerfvolant et le cétoine doré

 
Reptiles et amphibiens
1 espèce exotique envahissante : la tortue de Floride
des grenouilles (protégées en Île-de-France)

Poissons et invertébrés aquatiques
Brochets, perches, sandres, carpes (introduits par empoissonnement)
Écrevisses

Oiseaux
66 espèces dont certaines sont classées menacées : la sterne pierregarin, le martin-pêcheur d’Europe, l’hirondelle de rivage, le verdier d’Europe, le moineau domestique, l’hirondelle rustique
12 espèces migratrices (canard souchet, fuligule morillon, goélands, grives mauvis …)

Mammifères
4 espèces identifiées : l’écureuil roux, le hérisson d’Europe, la fouine et la chauve-souris

L’état des lieux ayant mis en exergue les données disponibles (flore et faune du lac) et celles manquantes (flore, insectes, habitats et chauve-souris en dehors du lac), des inventaires complémentaires sur le terrain ont été réalisés par des experts, sur 4 saisons en 2020. 

Méthodes utilisées

Ecoute des chants d’oiseaux au crépuscule, observations, poses de plaque à reptile, piège photo, enregistrements d’ultrasons, prospections nocturnes. C’est à la vue et à l’oreille que les écologues ont identifié et mis à jour un grand nombre d’espèces, pour la plupart communes, mais pour certaines plus étonnantes. Véritables bio indicatrices, elles révèlent une biodiversité invisible et foisonnante en milieu urbain, essentielle, à la reproduction des espèces, à la pollinisation.

 

Restitution des inventaires : 290 espèces sauvages

Flore: 168 essences végétales recensées

  • 168 essences dont 24 espèces naturalisées et 144 indigènes
  • 4 espèces patrimoniales remarquables, localisées dans les cimetières, offrant des habitats minéraux ouverts

-le diplotaxe des vignes, très rare en Île-de-France et en danger d’extinction

-la Sabline à parois fines (famille des œillets), rare en Île-de-France

-le cerfeuil vulgaire à fruits glabres, assez rare en Île-de-France

-le diplotaxe vulgaire, assez fréquente dans les friches urbaines, industrielles ou voies ferrées. assez fréquente

  • 6 espèces invasives, dont la renouée du Japon (Reynoutria japonica), l’érable negundo et le robinier (Robinia pseudoacacia).

Insectes : 35 espèces

  • 12 familles de papillons : Citron, Paon du jour, Moro sphinx…
  • 13 coléoptères dont

- le Lucane cerf-volant, l’un des plus grands coléoptères d’Europe, un espèce aiment les espaces forestiers, les bois et les souches de feuillus morts

- la Cétoine dorée

  • 6 espèces de libellules ou odonates, dont l’Agrion élégant, l’Anax napolitain, l’Orthétrum réticulé
  • 1 mantoptère, la Mante religieuse, seul représentant des mantopères en IDF
  • 3 orthoptères, dont le Phanéroptère commun

3 espèces de Reptiles et amphibiens

  • le Lézard des murailles
  • l'Orvet fragile
  • la Tortue de Floride 

Oiseaux: 73 espèces

dont 39 espèces indigènes

 

Oiseaux du lac

  • 2 espèces aux enjeux patrimoniaux

- le Martin-Pêcheur d’Europe, protégé et considéré comme classé vulnérable en IDF

- la Sterne pierregarin : protégé et considéré comme classé vulnérable en IDF

  • 4 nicheurs possibles : Martinet noir, Hirondelle de fenêtre, Hirondelle rustique, Goéland argenté
  • 6 espèces migratrices/hivernantes : Canard souchet, Goéland pontique, Goéland cendré, Mouette mélanocéphale, Bergeronnette de Yarrel, Nette rousse
  • le lac, dortoir plusieurs milliers de mouettes et goélands, l'un des plus grands dortoirs d'Île-de-France

Oiseaux des jardins

5 espèces aux enjeux patrimoniaux

  • le Verdier d’Europe : protégé et classé vulnérable
  • le Chardonneret élégant : quasi menacé en IDF et vulnérable
  • le Moineau domestique : protégé et classé vulnérable
  • le Martinet noir : protégé et considéré comme quasi-menacé d’extinction
  • la Mésange à longue-queue : classée vulnérableMammifères terrestres

 

Mammifères terrestres

3 espèces inventoriés et dont 2 protégées aux enjeux patrimoniaux

  • L'écureuil roux
  • Le hérisson d’Europe
  • La fouine

 

Mammifères chiroptères

8 espèces de chauve-souris, toutes protégées

 

  • le Murin de Daubenton : protégé et considéré en danger d’extinction
  • la Noctule commune : protégée, considérée comme quasi menacée d’extinction en IDF et vulnérable à échelle nationale
  • la Pipistrelle pygmée : présente mais mal connue, protégée et plus petite chauve-souris d’Europe
  • la Noctule de Leisler : protégée, considérée comme quasi menacée d’extinction en IDF et France
  • la Pipistrelle de Nathusius : protégée, considérée comme quasi menacée d’extinction en IDF et France
  • la Sérotine commune : protégée, considérée comme vulnérable à échelle régionale et quasi-menacée d’extinction à échelle nationale
  • la Pipistrelle commune : quasi menacée d’extinction en IDF et France
  • la Pipistrelle de Kuhl : quasi menacée d’extinction en IDF et France

 

 

La révélation d’enjeux écologiques aidera à définir un plan d’actions visant à conserver, protéger et favoriser la biodiversité. Cela peut se traduire par l’inscription de zones identifiées comme protégées, par des mesures opposables aux tiers dans des documents d’urbanisme, par l’implantation d’équipements favorisant la reproduction ou la mobilité des espèces, ou bien encore un mode de gestion des espaces verts et urbains adapté à cette biodiversité.

Présentation de l'Atlas de la Biodiversité

Description des inventaires