Agenda 21
Publié le

Bientôt un atlas de la biodiversité

La ville a lancé son atlas de la biodiversité communale (ABC). Ce projet en plusieurs étapes associera scientifiques, associations, usagers et élus afin de partager connaissances et observations. Chacun pourra ainsi se mobiliser et participer à l’inventaire de la faune et la flore présentes en ville. Découvrez en vidéo la présentation de l'Atlas.

Il s’agit de dresser un inventaire des espèces végétales et animales et de leurs habitats sur notre territoire afin de dessiner une cartographie complète de sa biodiversité. L’objectif est de mieux connaître celle-ci afin de la protéger, la développer et l’intégrer dans les projets de la ville.

Retour sur les étapes déjà réalisés

Lancement du projet :

A l'automne 2019, les élus et les services ont rencontré l’Agence Régionale de la Biodiversité qui accompagne la ville dans ce projet, ainsi qu'un bureau d’études qui apporte son expertise dans la récolte des données et la méthodologie à employer. Des élus et des agents de la ville ont par ailleurs été conviés le 11 octobre dernier à un colloque au Sénat portant sur la biodiversité et l’engagement des collectivités. Ce colloque, rassemblant des personnalités politiques et scientifiques, avait pour but de faire connaître des solutions de préservation de la biodiversité mises en place dans certains territoires.

Portrait bibliographique du patrimoine sauvage :

  • L’élaboration de l’atlas a débuté par un recensement des différentes bases de données. C’est un état (ou inventaire) sur la commune de toutes les espèces (poissons, oiseaux, insectes, plantes d'espèces communes, spécifiques, protégées ou envahissantes…).
  • Ce portrait bibliographique de la collectivité, achevé en janvier 2020, a permis d’identifier les données manquantes.

Inventaires complémentaires sur le terrain :

Des inventaires exhaustifs menés par 4 experts (botaniste, ornithologue, chiroptérologue et écologue) ont débuté en mai. Ils se poursuivront sur 4 saisons. C’est à ce stade que les Enghiennois - habitants, associations, scolaires, agents de la collectivité - pourront être sollicités.

Chacun pourra apporter sa contribution et ses connaissances au recensement de la biodiversité dans les espaces publics mais aussi sur les domaines privés. Des programmes de sciences participatives seront ainsi lancés avec l’aide d’experts.

 

Objectifs : protéger et favoriser la biodiversité

Grâce à cette cartographie, des maillages pourront être créés sur le territoire afin d’y favoriser la biodiversité. Les projets de construction et d'aménagement seront également concernés par ce maillage, de sorte à l'intégrer. Des pratiques sont déjà en cours sur les espaces verts pour laisser la nature éclore à son rythme. Les massifs paysagers font de plus en plus la part belle aux vivaces, des plantes pérennes moins gourmandes en eau et en entretien et résistantes au fil des saisons, toujours dans cette optique de remettre la nature au centre des préoccupations communales. L'année dernière, plus de 140 arbres ont été plantés.  

 

Présentation de l'atlas de la biodiversité d'Enghien-les-Bains