Pratique
Publié le

Abattage d’un arbre dangereux

Pour la sécurité des piétons, de la circulation et surtout des autres espèces d'arbres, un platane atteint d'une maladie rare et contagieuse, le phellin, a dû être traité. Apprenez-en plus sur ce champignon dans cet article.

C’était un très beau platane, probablement centenaire, de 13m de haut. Mais sa dangerosité a imposé son abattage en urgence le 30 août. Une expertise arboricole menée en août a en effet révélé l’état de dépérissement de l’arbre, dévoré de l’intérieur par un champignon lignivore, le phellin.

Ce parasite redoutable, qui s’en prend aux arbres, décompose le bois de l'intérieur et déstructure l’arbre qui peut casser à tout moment dans son entier. Pour des raisons de sécurité évidentes, l’arbre se situant sur le trottoir à proximité de l’école Ste-Thérèse, rue de Malleville, la Ville a procédé à son abattage en urgence, avant la rentrée scolaire.

Intérieur de l'arbre malade

Le phellin étant particulièrement contagieux, il convient de protéger les arbres voisins. C'est pourquoi l'élagage de ces derniers ne peut intervenir au même moment que l'abattage de l'arbre malade. Il en va de même pour le traitement après abattage: le bois ne peut être recyclé car les spores du champignon pourraient contaminer d'autres arbres à proximité.

Une replantation immédiate est très compliquée en raison de la grosse souche présente dans le sol, mais une jardinière pourrait être installée.