Citoyenne
Publié le

Les dangers du monoxyde de carbone

Chaque année, il provoque des milliers d’intoxications dont une centaine de décès, principalement en hiver lorsque les chauffages tournent à plein régime dans des logements peu aérés. Le monoxyde de carbone est un gaz d’autant plus dangereux qu’il est inodore, invisible et non irritant. Lorsqu’on le respire, il prend la place de l’oxygène et va dans les poumons, causant des maux de tête et des nausées.

D’où vient le monoxyde de carbone ?

des appareils de chauffage et de cuisson (cuisinière, chaudière et chauffe-eau, chauffage d’appoint non électrique), poêle, cheminée fonctionnant au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fuel ou à l’éthanol.

d’appareils tels les braseros, barbecues, groupes électrogènes, moteurs de voiture, moto et appareils de bricolage.

Comment vous protéger ?

Entretenez vos appareils de chauffage et faites les vérifier par un professionnel en lui demandant une attestation d’entretien ou lors de l’installation une attestation de conformité.

Utilisez vos appareils correctement

  • Groupe électrogène, barbecue et brasero : à utiliser dehors
  • poêle à bois : utiliser du bois sans peinture
  • moteur : à ne pas allumer dans le garage
  • chauffage d’appoint : 2 heures maximum
  • ne pas boucher les aérations
  • aérer le logement 10 minutes par jour

En cas d’urgence

Un appareil est en marche et vous ressentez les symptômes suivants : mal de tête, nausée, vous vous sentez mal… Il y a peut-être du monoxyde de carbone chez vous.Voici les gestes à suivre d’urgence :

  • ouvrez les fenêtres et les portes
  • arrêtez les appareils et sortez de chez vous
  • appelez les secours : 18 (Pompiers), 15 (Samu), 114 (Personnes sourdes et malentendantes)

En cas de doute, le service hygiène et santé peut effectuer des mesures de contrôle à votre domicile. 01-34-28-45-50